LE COMBAT CONTRE LE MAL
Image Angie Mendoza - Cathopic

LE COMBAT CONTRE LE MAL

De partout viennent des signaux alarmants : le mal est tout-puissant et l’injustice victorieuse ! Les petits, les pauvres, les humbles semblent destinés à être « hachés menu comme chair à pâté » ! Et pourtant, on nous dit que le nouveau Josué, le Christ Jésus, a définitivement remporté la victoire : comme Moïse à la main levée ou aux bras soutenus, Dieu a sauvé son peuple à main forte et à bras étendus !

Mais qu’en est-il de la victoire divine sur les puissances maléfiques à l’œuvre dans le monde ? Guidés par la foi en la Parole de Dieu, les disciples de la nouvelle Alliance, sauvés par le sang de leur maître, poursuivent le combat en son nom avec les armes de la justice. Libres parce que libérés, ils luttent contre les esclaves du mal en s’abstenant de les juger et en implorant pour eux le pardon de Dieu.

La victoire finale, déjà pleinement acquise depuis Pâques, s’actualise dans l’histoire au fil d’une mystérieuse coopération de la grâce divine et de nos libertés humaines. Il s’agit bien de prier comme si tout ne dépendait que de Dieu, mais d’agir comme si tout ne dépendait que de moi…

Dans la puissance de la résurrection, consentir à l’absurde de la passion, mais comme acteurs du combat spirituel.

P. Antoine Baron

Fermer le menu