Attente active !

  • Post author:
  • Post category:FLIC

SAINTE-ODILE

Le Seigneur est à l’œuvre pour accomplir le salut de tous les hommes. Par le prophète Isaïe, il annonce la consolation du peuple juif. C’est à Jérusalem que doit éclater la justice de Dieu, c’est- à-dire son salut, sa miséricorde qui vient pardonner tous les péchés.

Pourtant, Dieu attend l’engagement de son peuple. Veut-il voir bientôt son salut ?

C’est l’Apôtre Pierre qui relaie ce questionnement. En effet, l’imminence du salut annoncé par le prophète Isaïe et manifesté par Jean-Baptiste qui annonce le Sauveur, tarde à voir le jour. Jean- Baptiste donne un baptême d’eau pour inviter les juifs à se convertir pour accueillir le Messie- Sauveur, Jésus. Il annonce que celui qu’il désigne ainsi va plonger son peuple dans un baptême dans l’Esprit-Saint. C’est le plongeon de Dieu dans notre humanité blessée par le péché pour la guérir en la divinisant. Alors pourquoi Dieu semble-t-il tarder à réaliser sa promesse ? Nous aimerions voir définitivement la paix s’installer dans notre monde, la justice y régner, l’amour rayonner et la joie de vivre se communiquer.

Si le Seigneur ne se presse pas pour achever sa Création par son retour glorieux, ce n’est pas un retard ni une négligence envers nous. « Il prend patience envers vous, car il ne veut pas en laisser quelques-uns se perdre », annonce Pierre. En effet, Dieu sait aujourd’hui qui est prêt à entrer dans son Royaume et qui n’y est pas prêt. Il cherche l’unanimité des hommes pour adhérer à son Amour. Il vient chercher chacun(e) et ne veut en perdre aucun.

Il dépend donc de chacun(e)de hâter ou non le retour glorieux du Christ.

Mais Jésus l’a dit plusieurs fois dans ses paraboles : « Le jour du Seigneur viendra, comme un voleur ». Ainsi nous ne devons pas remettre toujours à plus tard notre choix de vivre avec le Seigneur dès aujourd’hui et pour l’éternité. Et si nous avons fait ce choix, il nous faut y persévérer en prenant au sérieux notre vie chrétienne qui a besoin d’être purifiée par l’Amour miséricordieux de Dieu, par son pardon de nos péchés.

« Faites tout pour qu’on vous trouve sans tâche ni défaut, dans la paix », affirme Pierre.

Saint François-Xavier écrivait aux pères de Goa, en Inde, qu’il a évangélisé : « Je vous en supplie : faites régner un véritable amour entre vous, ne laissez pas l’amertume naître en vos cœurs. Appliquez une partie de vos ferveurs à vous aimer les uns les autres, une partie de vos désirs de souffrir pour le Christ à souffrir, par amour pour lui, pour vaincre toutes les répugnances qui s’opposent à la croissance de cet amour mutuel ; car vous le savez, le Christ a dit que « c’est à ce signe que l’on reconnaîtra ses disciples, à leur amour les uns pour les autres » (Jn 13, 35).

Que Dieu notre Seigneur nous donne de sentir, à l’intime de l’âme, sa très sainte volonté, et la grâce pour l’accomplir parfaitement. Votre frère très aimant dans le Christ »
François.

Préparons le retour glorieux au Seigneur en nous hâtant sur le chemin de son Amour !

Père Xavier Ley

Article suivantRead more articles