DIEU NOUS VEUT HEU – REUX !

DIEU NOUS VEUT HEU – REUX !

Considérable est le nombre de chrétiens qui projettent sur le « Dieu vivant qui fait vivre » une image perverse de divinité omnipotente et vengeresse qui punit ceux qui ne lui obéissent pas. Ce type de projection est commun aux religions primitives où chacun cherche à se concilier les bonnes grâces du démiurge maître de tout. Quitte à l’apprivoiser par un marchandage superstitieux…

        La foi chrétienne nous dépiège de ces fonctionnements, en nous faisant découvrir que Dieu est Père et qu’il nous invite à communier dans le Fils à son bonheur d’éternité. La communion de son Esprit Saint nous place dans la dynamique heureuse d’une famille filiale et fraternelle, l’Eglise, dans laquelle chacun est reçu comme un « miracle sur pattes ». Et cette Bonne Nouvelle est à annoncer à tous !

        Loin d’un programme d’action, en Jésus le bonheur éternel est déjà gracieusement donné à ceux qui l’accueillent. Comme toute médaille, les bénédictions de la Nouvelle Alliance comportent leur revers, non comme une punition divine, mais comme un constat de malheur pour ceux qui se refusent à la grâce. Voilà qui fait ressortir d’autant plus la vocation native de toute personne humaine et la vocation finale de tout chrétien : tous, nous sommes appelés par Dieu au bonheur !

                                                                           P. Antoine Baron

Fermer le menu