LA « MARCHE DES FIERTÉS »

LA « MARCHE DES FIERTÉS »

Comment résister à la joie de voir christianisée la formule perverse emblématique utilisée par les lobbys LGBT pour évoquer les gay-pride ? « Nous mettons notre fierté dans l’espérance d’avoir part à la gloire de Dieu : déjà, l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit saint qui nous a été donné. » L’Esprit du Père et du Fils, qui donne toute sa mesure dans notre faiblesse, nous met en route, pour ne pas dire en marche. Bonne route !

La Sagesse de Dieu est antérieure au big-bang, co-existante du Créateur, et pourtant sans cesse en croissance dans les œuvres qu’Il lui donne de produire par son Esprit à travers toute la Création. La Sophia de Dieu n’est autre que le Verbe du Père animé du Souffle de sainteté. Elle fait les délices du Créateur et trouve ses délices avec les fils des hommes… jusque dans la grande aventure de la Rédemption.

Tout être humain se voit donc appelé à rejoindre la « marche des fiertés » qui se déploie comme un immense pèlerinage sur toute la surface de la terre depuis plus de vingt siècles ! D’autant que l’Eglise ici-bas est déjà unie en espérance à l’Eglise du ciel où nos frères et sœurs les saints poursuivent la route dans la vraie « république en marche » en présence de la Trinité.

P. Antoine Baron

Fermer le menu