ÇA EN FAIT DU MONDE
Image AliciaL - Cathopic

ÇA EN FAIT DU MONDE

  • Post Author:
  • Post Category:FLOP

C’est une grâce à demander et une vigilance à entretenir. Comment ne pas aborder la Parole de Dieu en la stérilisant d’emblée dans nos petites catégories pieuses qui croient avoir tout compris depuis si longtemps ? Elle ne cesse de nous prendre à contrepied. Pâques et la Pentecôte constituent pour nous un Noël quotidien d’éternité.

Sous l’ombre du Père et dans l’Esprit, le Christ donne Corps à son Eglise, et l’Eglise fait naître à Dieu des enfants qui ne sont pas nés d’un vouloir d’homme. Sophonie clamait à la sainte Sion : « Le Seigneur ton Dieu est en toi ! » Et Isaïe de lui faire s’écrier, en découvrant les disciples que Jésus aime : « Et ceux-là, qui me les a enfantés ? » Ainsi sont ses « fils, autour de sa table, comme des plants d’olivier. »

La sainte famille de « Joseph-Marie : Jésus », réduite à trois personnes, nous est donnée depuis deux mille ans comme une JMJ ecclésiale, jouvence éminente de jeunesse. Oui, nous avons la carte de « famille nombreuse » ! Dans l’obéissance de Joseph, patron et gardien universel de l’Eglise, le temps est donné à la sainte Eglise, notre mère, de vivre son exil en Egypte jusqu’à mûrir en Galilée au contact de Jésus de Nazareth.

P. Antoine Baron